Le stripping dentaire : « souriez, vous êtes strippé »

Le stripping dentaire est une technique qui permet de diminuer très légèrement l’épaisseur de l’émail de la dent de chaque côté afin de lui donner plus de place pendant un traitement orthodontique.


Indolore et efficace, cette technique, appelée également « réduction inter-proximale », permet d’éviter des avulsions dentaires dans les faibles encombrements lors de l'alignement dentaire.




Le stripping : toute une histoire !


Si de nos jours, l’usure des dents est principalement due au bruxisme, l’usure dentaire a subi une nette diminution à travers les âges.

Si la diminution de l’usure molaire est attribuée aux changements des pratiques culinaires et des aliments, l’usure incisive semble être le résultat de l’usage des couverts, puisque, à l’inverse de nos ancêtres qui mangeaient avec les mains, l’usage de la fourchette a entraîné les aliments vers la partie postérieure de la bouche.

D’autre part, l’usure dentaire concerne aussi bien le frottement des dents du haut contre celles du bas que l’usure entre dents voisines au cours de la mastication.


Devant l’augmentation de la fréquence d’apparition d’encombrement, le stripping apparaît comme une solution efficace.



Pourquoi utilise-t-on le stripping dentaire ?


Pourquoi utilise-t-on le stripping dentaire

L’arcade dentaire est prévue pour un nombre de dents, qui doivent se côtoyer sans être trop espacées ni trop serrées.


Le stripping consiste à « limer » certaines d’entre elles lorsque :

  1. elles se chevauchent légèrement ;

  2. pour gagner de l’espace ;

  3. pour réduire leur taille ;

  4. pour supprimer les triangles noirs interdentaires, qui peuvent entraîner des problèmes d’hygiène.

Attention toutefois, cette pratique est recommandée chez les patients adultes et de grands adolescents, mais pas sur les enfants, qui sont encore en pleine croissance.




Comment se déroule le stripping ?


Comment se déroule le stripping

On « lime » une partie de l’émail des dents, grâce à des bandelettes abrasives, des petits disques ou des fraises de faible diamètre. Cela correspond à une diminuer très légèrement l’épaisseur de l’émail et

cela demande donc une analyse très précise ainsi qu’une dextérité de la part du praticien, car chaque dent n’a pas la même quantité d’émail ; c’est pourquoi il est important de réduire la couche d’émail d’environ 0,10 à 0,20 millimètre seulement. Le praticien doit s’assurer de ne pas toucher la couche inférieure de l’émail, la dentine, qui est une partie vivante, densément innervée et sensible.

La pose du traitement orthodontique

Les dents disposant désormais de l’espace nécessaire pour se positionner avec un alignement parfait. Le stripping peut se réaliser avant et/ou pendant la phase d'alignement orthodontique.




Questions fréquentes sur le stripping


Le stripping est-il douloureux ?

Non, le stripping dentaire est un procédé indolore quand il est effectué par un dentiste expert.


Le stripping comporte-t-il des inconvénients ?

Les inconvénients sont très limités lorsque le stripping est modéré. Il faut cependant savoir que "limer" une dent, c’est l’amputer d’une partie de son émail, couche protectrice qui ne se renouvelle pas.

Dans certains cas, ce processus peut légèrement affaiblir la dent, puisqu’une petite partie de son émail lui est retiré ; parfois, cela peut favoriser le développement de caries, de taches ou de jaunissement.



stripping dentaire

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le stripping en orthodontie à Annecy, vous pouvez consulter le docteur Raft, qui sera ravi de répondre à toutes vos questions.